Rêve et hagiographie au Moyen Âge

Séminaire – le mardi 30 mai 2017

Ce séminaire est organisé par Mireille Demaules.

Lieu : Université d’Artois, Arras, Maison de la Recherche, salle R2

Dans le prolongement du travail de recherche mené par Textes et Cultures sur les expériences oniriques dans la littérature et les arts du Moyen Âge au XVIIIe siècle, un nouveau champ d’enquête s’ouvre par l’étude du récit de rêve dans l’hagiographie, genre littéraire particulièrement luxuriant, riche en miracles et merveilles de toutes sortes, au rang desquels figurent les rêves des saints, ermites et martyrs. Cette journée, organisée en partenariat avec l’IEFR et qui réunit des enseignants-chercheurs spécialistes d’anthropologie et d’histoire médiévales, de littérature latine et française, se propose d’étudier la fonction accordée au rêve dans le récit de la vocation, du martyre et du rayonnement spirituel des saints. À travers les réemplois de topoi religieux associés au récit de rêve, elle abordera également l’influence de l’hagiographie sur l’écriture romanesque au Moyen Âge.

PROGRAMME

14h-15h : Gisèle Besson et Jean-Claude Schmitt (ENS de Lyon et EHESS Paris), Rêver de soi, Les songes autobiographiques au Moyen Âge

15h-15h15 : Discussion

15h15-15h30 : Pause

 

15h30-16h : Élisabeth Pinto-Mathieu (Université d’Angers), Promesses et menaces dans quelques rêves hagiographiques

16h-16h15 : Discussion

 

16h15-16h45 : Mireille Demaules (Université d’Artois), Hagiographie et écriture romanesque : à propos du récit de rêve dans le Lancelot-Graal

16h-45-17h : Discussion et clôture du séminaire

Téléchargez le programme


Vous aimerez aussi...