Histoire religieuse de la Grande Guerre

Xavier Boniface, Histoire religieuse de la Grande Guerre, Paris, Fayard, 2014, 500 p.

Hist r GG

Quatrième de couverture

Si au début du XXe siècle, un mouvement de sécularisation touche toute l’Europe, quoique à des degrés divers selon les pays, les grandes religions, loin d’être marginalisées, y représentent toujours une force morale, culturelle et spirituelle. Elles entretiennent avec le monde qui les entourent des rapports renouvelés, à l’exemple du catholicisme social ou de la démocratie chrétienne qui cherchent à « aller au peuple ». La guerre allait confirmer leur vitalité, mais aussi leur autorité morale auprès des populations, comme le montre leur position ambivalente à l’égard du conflit. D’une part, intégrées dans les sociétés contemporaines et soucieuses de prouver leur fidélité patriotique, les Églises justifient la guerre, allant parfois jusqu’à parler de guerre sainte et de croisade, relaient les propagandes nationales et soutiennent les Unions sacrées : l’évêque d’Amiens, Mgr Dizien, commente l’appel à l’union du président de la République, Poincaré, dans un sermon à la cathédrale dès le 15 août 1914 ; des aumôniers militaires de différentes confessions accompagnent toutes les armées mobilisées. Cet engagement multiforme des religions dans le conflit favorisera après la guerre des rapprochements œcuméniques et, en France, la réconciliation entre les Églises et la République. Mais d’autre part, à l’échelle internationale, les Églises appellent aussi à la paix : le pape Benoît XV propose une paix blanche, sans vainqueur, ni vaincu, en 1917 ; l’archevêque luthérien d’Uppsala (Suède, alors neutre) invite les belligérants de déposer les armes. Mais ils ne sont pas écoutés, et ils sont même parfois durement contestés. Les religions cherchent également à tempérer la violence de la guerre, à prêcher l’apaisement et la modération, à l’image des fidèles impliqués dans des œuvres humanitaires.


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search