Hospitalité de Péguy

Charles Coutel, Hospitalité de Péguy, Paris, Desclée De Brouwer, 2011.

Collection : Religion & politique

Préface : François Dagognet

CC Hospi

Quatrième de couverture

« D’où vient que le texte incandescent, l’analyse de Charles Coutel capte le lecteur ? D’abord l’auteur de ce livre – du fait de sa familiarité avec Péguy et son écriture – s’est imprégné de son jaillissement et de sa vitalité : il entraîne celui qui le lit. En outre, a été retenue une notion originelle et même paradoxale, celle d’hospitalité : celui qui reçoit et celui qui est reçu, mais celui qui reçoit est reçu, de même reçoit celui qui est reçu. Les séparations ici sont abolies : nous marchons vers la cité harmonieuse et solidaire ; mais le texte met en évidence, à l’inverse, les dangers qui ne cessent de nous corrompre, l’argent mortifère, le cléricalisme d’une Église qui a substitué la politique à la mystique, le dogmatisme des intellectuels qui imposent leurs conventions – en somme le monde moderne qui se perd dans la trahison et la décadence, en opposition à un certain  » monde antique  » qui aurait été épargné. »

François Dagognet


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search