Patrimoines en mouvement : restaurer, conserver, innover

Colloque – les 16 et 17 mai 2019

Organisateurs : Conseil Régional, l’Université d’Artois et Euralens

Lieu : Université d’Artois

Inscription obligatoire : cliquez ici

Pour quelles raisons restaure-t-on telle œuvre ou tel monument plutôt que tel autre ? Comment restaure-t-on un patrimoine naturel ? Quelles sont les conséquences de la transformation d’un site industriel en site artistique ? Comment utiliser de nos jours des techniques de restauration et de conservation révolues ? Peut-on inventer de nouvelles manières de faire en s’inspirant du « patrimoine » ? Peut-on parler de « restauration » lorsqu’on « répare » le corps humain ?
La région du Nord-Pas de Calais est l’une des plus représentatives de la restauration et de la transformation de patrimoines industriels, artistiques et naturels. Le colloque organisé les 16 et 17 mai prochains à l’université d’Artois, en amphithéâtre Jacques Sys, a pour ambition de montrer que la « conservation » du patrimoine n’est pas une sanctuarisation mais une dynamique, tournée autant vers un passé idéal que vers un futur. Il exposera les présupposés politiques, éthiques et philosophiques qui président à la restauration et à la conversation de patrimoines, les méthodes usitées et les résultats attendus. Il accueillera des chercheurs en sciences humaines et en techniques et des responsables d’institutions culturelles ou de sites industriels et naturels et se présentera sous la forme de brefs exposés de cas particulièrement problématiques ou intéressants de restaurations régionales ou internationales. Il se déroulera sous le haut patronage scientifique de Mme Marie Lavandier, directrice du Louvre-Lens et de M. Le Pr. Devauchelle du CHU d’Amiens qui tous deux donneront une conférence plénière liminaire.

 

Programme

Première Journée – 16 mai – Amphithéâtre Jacques Sys

9h : Accueil du public et des participants

9h30-10h : mot d’accueil

10h-10h45 : Conférence plénière par Marie Lavandier, directrice du Louvre-Lens

Session 1 : « Reconstruire le passé »

Président de séance et animateur de la table ronde : M Gilles Huchette (Directeur d’Euralens)

10h45-11h15 : Luc Bernard (directeur du service archéologique de DOUAISIS AGGLO) et Samuel Degrande (chef de projet réalité virtuelle et image au centre de recherche en informatique, signal et automatique de Lille -CRIStAL-) : « Relevé numérique et restitution 3D : une dimension nouvelle pour l’étude et la mise en valeur du patrimoine archéologique »

11h15-11h30 : Martine Valdher (Université d’Artois, CREHS), « Restituer l’histoire par l’archéologie, la science et la technique : l’exemple de la chartreuse des Dames de Gosnay »

11h30-11h45 : Youri Carbonnier (Université d’Artois, CREHS) : « Du musée à la réalité. Rebâtir le patrimoine détruit grâce aux peintures »

11h45-12h30 : Table ronde en présence des intervenants « Reconstruire le passé »

12h30 – 14h : Pause déjeuner

Session 2 : « Restaurer pour transmettre »

Président de séance et animateur de la table ronde : Mme Lavandier

14h00-14h15 : Luc Piralla (Louvre-Lens) : « Restaurer en public ? : la restauration sous contraintes ».

14h15-14h45 : Julie Chantal (Conservation du patrimoine, Département du Nord) et M. Raphaël Coipel (Chargé de mission, Région Hauts-de-France) « De l’architecture au mobilier, la politique départementale et régionale en faveur de la restauration du patrimoine : une action complémentaire et concertée »

14h45-15h : Marine Roussillon et Claudine Nédelec (Université d’Artois, « Textes et Cultures ») : “Ballets de cour et comédies-ballets, du XVIIe au XXIe siècle”

15h30-15h45 : Corinne Leblond (Bibliothèque universitaire, université d’Artois) : « Le fonds de la littérature de jeunesse : quel patrimoine transmettre ? »

15h45-16h : Anne Volvey (Université d’Artois, « Textes et Cultures ») : « Faire avec le lieu : Ernest Pignon-Ernest »

16h-16h15 : Marie-Lys Marguerite (Directrice du Musée des Beaux-arts d’Arras et du Pôle Culturel Saint-Vaast) : « Restaurer l’imaginaire : entre bibliothèque et musée »

16h15-16h30 : Olivier Galan (directeur général et artistique du Métaphone 9/9bis) : « 9-9bis : quand musique et patrimoine entrent en résonance ».

16h30-16h45 : Sophie-Anne Leterrier (Université d’Artois, CREHS) : « Retrouver et réinterpréter les chansons en patois de Lille »

16h45-17h30 : Table ronde : « Restaurer pour transmettre »

Concert 19h, Bâtiment des Arts, : les chansons en patois.

Deuxième Journée – 17 mai – Amphithéâtre Jacques Sys

9h15-10h00 : « L’impossible anatomie du visage » par M. le Pr. Devauchelle (CHU d’Amiens, Institut Faire Faces)

Session 3 : « Conserver, innover »

Président de séance et animateur de la table ronde : Mme Weber (Université d’Artois, responsable du Domaine d’Intérêt Majeur « Patrimoines, Territoires, Transculturalités »)

10h15-10h30 : Jean-Philippe Lecointe (Université d’Artois, LSEE), « Retour aux techniques oubliées ».

10h30-10h45 : Olivier Petit (Université d’Artois, Clersé) : « Les enjeux patrimoniaux de la restauration des continuités écologiques sur les cours d’eau en France»

11h00-11h15 : Valérie Morel (Université d’Artois, Discontinuités) : « Après la catastrophe naturelle : penser la restauration du paysage »

11h15-11h30 : Hugues Hellio (Université d’Artois, laboratoire CDEP) : « Le droit de l’environnement : préserver un patrimoine naturel ? »

11h30-11h45 : Stéphane Desremaux (Directeur de la CPIE « La Chaîne des terrils ») et Vincent Cohez (Directeur technique et responsable technique et scientifique de « La Chaîne des terrils ») : « Du patrimoine industriel au patrimoine naturel »

11h45 – 12h30 Table ronde : « Restaurer pour inventer »

12h30 – 13h45 : Pause déjeuner

Session 4 : « Métamorphoses »

Président de séance : M. Bernard Masset (Ancien Délégué général d’Euralens)

13h45-14h00 : Juliette Zelinsky (conservatrice-restauratrice indépendante), « La conservation-restauration d’une presse d’imprimerie Heidelberg, du début du XXe siècle, appartenant aux collections Musée de Bretagne »

14h00-14h15 : Jean-François Grevet (ESPE, CREHS) : “La mémoire de nos pères” ou la patrimonialisation des camions, de la Fondation de l’Automobile Marius Berliet (Lyon) aux journées du patrimoine des transports Depaeuw (Lompret)”.

14h15-14h30: Philippe Prost (Atelier d’Architecture Philippe Prost – Architecte DPLG – Urbaniste – DSA Architecture et Patrimoine – Professeur à l’ENSA Paris-Belleville) : « la Cité des Electriciens de Bruay-La-Buissière, le patrimoine d’hier comme source de l’architecture d’aujourd’hui »

14h30-14h45 : Amy Benadiba (Directrice-conservatrice du Centre Historique Minier, Lewarde), « Le Centre Historique Minier, un patrimoine industriel en perpétuelle évolution »

14h45-15h00 : Camille Mortelette (Université d’ArtoisA, « Discontinuités ») : « Identité et héritage du bassin minier, une évolution contrainte ? »

15h00-15h45 : Table ronde : « Métamorphoses »

Session 5  « Usages des « patrimoines » »

Présidence de séance : Laurent Duquenne (Mission Bassin Minier)

16h00-16h15 : Olivier Chovaux et Williams Nuytens (Atelier Sherpas, Université d’Artois) : «  Le Racing Club de Lens : une dimension patrimoniale »

16h15-16h30 : Noémie Beltramo (Université d’Artois, Atelier Sherpas) : “Les associations polonaises : entre transmission et exposition d’un patrimoine culturel”.

16h30-16h45 : Philippe Massardier (DGA Culture à la communauté d’agglomération de Béthune Bruay Artois Lys Romane) : « La piscine Salengro : usages d’un patrimoine architectural ».

16h45-17h00 : Gilles Briand (Mission Bassin Minier) : « Terrils et sports de natures, nouveaux usages, nouvelle ambition ! »

17h00-17h45 : Table ronde « usages des « patrimoines »

17h45 : Conclusions.


Vous aimerez aussi...