La rafle des Juifs et des Tsiganes, oct.-nov. 1943

La rafle des Juifs et des Tsiganes, oct.-nov. 1943

Organisation : Danielle Delmaire, Monique Heddebaut, Olivier Lalieu et Rudy Rigaut

Lieu : Musée de la Résistance, Bondue

Date : 26 novembre 2023

Présentation

Le 28 octobre 1943, des Juifs d’origine hongroise, italienne et turque sont arrêtés puis transférés à Malines (Belgique). À l’automne 1943, des Tsiganes sont à leur tour arrêtés et transférés à Malines. Pour la plupart, leur sort est la déportation à Ravensbrück pour les femmes et les enfants juifs, à Buchenwald pour les hommes juifs, à Auschwitz-Birkenau pour les Tsiganes. Un nombre infime a survécu.

Cette journée d’études invite à mieux connaître ces rafles exécutées dans un contexte de guerre en pleine évolution tant en France qu’en Europe.

Historiens et historiennes ont fouillé les archives et consulté les témoins pour restituer ces sombres journées d’automne 1943.

Programme

MATIN

9 h : ACCUEIL

Intervention des personnalités et présentation de la journée

Présidence Laurence Schram (docteure en histoire de l’université libre de Bruxelles, archiviste au Musée de la caserne Dossin à Malines, Belgique)

• R. Rigaut (docteur en histoire de l’université d’Artois et de l’ENS, correspondant du Mémorial de la Shoah pour les Hauts-de-France) : Approche comparée des rafles du 11 septembre 1942 et du 28 octobre 1943

• A. Becker (professeure émérite de l’université Paris-Nanterre, membre senior honoraire de l’Institut universitaire de France) : La « rafle de regroupement Nexon-Gurs » du 20 février au 14 mars 1943

Échange avec la salle

Pause

• Témoignages recueillis par Danielle Delmaire (professeure émérite de l’université de Lille, codirectrice de Tsafon, revue d’études juives du Nord)

Table ronde avec Albert Brenner, Lucie Faveur, Lili Leignel et Zelda Segouriano, témoins de la rafle des Juifs du 28 octobre 1943

Échange avec la salle

APRÈS-MIDI

Présidence Annette Becker

• M-C Hubert (docteure en histoire, archiviste) : Confrontation des politiques françaises et allemandes dans les persécutions des Tsiganes en France

• V. Daudin : (directrice du Centre Régional « Résistance et Liberté à Thouars-79 » ; chargée de projet pour la ville de Montreuil-Bellay) : Histoire, mémoire et patrimonialisation. Le Camp d’internement de nomades de Montreuil-Bellay (1941-1945)

Échange avec la salle

Pause

• L. Schram : Les Tsiganes du convoi Z à Malines

• M. Heddebaut (historienne, Centre de Recherche sur la Barbarie et la Déshumanisation) : Des Tsiganes à Auschwitz-Birkenau : le convoi Z du 15 janvier 1944 parti de Malines (Belgique)

Échange avec la salle

Hommage aux Tsiganes déportés Antoine et Joséphine Lagrené par Monique Heddebaut

Conclusion de la journée par Olivier Lalieu (responsable de l’aménagement des lieux de mémoire et des projets externes du Mémorial de la Shoah)

17 h 30 : Fin de la journée

Téléchargez le flyer + bulletin d’inscription



Citer ce billet
Olivier Rota (2023, 22 octobre). La rafle des Juifs et des Tsiganes, oct.-nov. 1943. Institut d'Étude des faits religieux. Consulté le 13 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/pu6v

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search