Le cacique et l’inquisiteur

Eric Roulet, Le cacique et l’inquisiteur. Les Indiens de la Nouvelle-Espagne devant le tribunal du Saint-Office au XVIe siècle (1521-1571), Bordeaux, Presses universitaires Nouvelle-Aquitaine, 2023, 299 pages

Présentation

Malgré l’intense effort missionnaire déployé par les ordres mendiants en Nouvelle-Espagne au XVIe siècle, l’idolâtrie demeure ; elle est rapportée par tous les acteurs de la vie coloniale, qui n’ont de cesse de déplorer cette situation scandaleuse. Aussi, la répression des mauvais comportements des nouveaux convertis indigènes s’impose. Elle revient à l’Inquisition qui sévit à leur encontre entre 1521 et 1571 sous la forme d’une inquisition apostolique. Mais comment les Indiens sont-ils traités par l’Inquisition ? Force est de constater que peu de procédures sont engagées à leur encontre malgré le discours de fermeté des autorités. Elles concernent principalement les chefs indigènes ou caciques. Quelles sont les motivations des inquisiteurs et de leurs auxiliaires ? Les raisons d’un procès ne sont-elles pas d’une autre nature que religieuse ? Que dire du face-à-face entre le cacique et l’inquisiteur ?

 



Citer ce billet
Olivier Rota (2023, 7 décembre). Le cacique et l’inquisiteur. Institut d'Étude des faits religieux. Consulté le 13 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/pu73

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search