Histoire et mémoire – Lille et Bucarest

Colloque international Histoire et mémoire – Lille et Bucarest

Organisation : Cathy Leblanc et Lucian Dinca

Lieu : Université de Bucarest

En présence ou en hybride : lien zoom sur billetweb à venir ou auprès de : cathy.leblanc@univ-catholille.fr (France) ou lucian.assomption@gmail.com (Roumanie)

Dates : 17-18 mai 2024

Présentation

Depuis plusieurs année l’Europe et l’Occident, de façon plus générale voient fleurir des manifestations de néonazisme, de révisionnisme, de conspirationnisme, bref, de haine. Ce fut le cas lors de l’assaut du Capitole à Washington DC le 6 janvier 2021 dans le cadre des contestations violentes du résultat de l’élection  présidentielle, motivé par une extrême droite très active et des tendances néonazies prônant la volonté d’un retour des suprémacistes blancs.

Aux frontières de la Roumanie sévit une guerre d’agression dont la rhétorique est également passée par l’idéologie nazie. Le président russe a fermement déclaré agir contre les nazis ou néonazis en désignant les Ukrainiens qui étaient pourtant victimes, comme les Russes des forces nazies pendant la seconde guerre mondiale. Cette rhétorique s’adressait directement à un président ukrainien juif : Volodymyr Zelenski. En utilisant ainsi ce vocabulaire, le président Poutine se faisait le chantre d’une idéologie antisémite et maniait avec talent le langage du totalitarisme et des renversements de rôles et de valeurs qu’il contient.

En Allemagne-même, le 14 décembre dernier 2023, un commando fomenta une tentative de coup d’état ainsi que le titrait le journal Le Monde expliquant que ce commando « n’avait pas seulement pour projet de s’emparer du Bundestag, il avait aussi établi une liste de personnes cibles dont le chancelier allemand et la ministre des affaires étrangères, Annalena Baerbock. » Les auteurs se font appeler « Reichsburger » ! C’est-à-dire « citoyens du Reich ».

Nous n’oublions pas le saccage des arbres de mémoires dans le camp de concentration de Buchenwald ainsi que les inscriptions nazies sur les panneaux du mémorial en octobre dernier.

Devant ces manifestations multiples de haine et ces démonstrations de puissances destructrices, nous souhaitons réfléchir de nouveau sur le lien qui unit histoire et mémoire.

Ce colloque est le résultat d’une convention d’enseignement et de recherche entre l’Université catholique de Lille et les trois facultés de théologie de l’Université de Bucarest.

Programme

Attention les heures indiquées correspondent au temps local. Quand il est 9 h à Bucarest, il est 8 h à Paris

Vendredi 17 mai

Lieu : Faculté de théologie de Bucarest

Les Enjeux de la mémoire

Présidence de séance : Lucian Dinca

9.45 Wilhem Danca, Unibuc, « Les métamorphoses de la mémoire chez le bienheureux Vladimir Ghika »

10.30 Jean-François, ICP, Les Abus de la mémoire chez Ricoeur et Todorov

11.15 PAUSE

11.30 Alex Tofan, Université de Iasi, « Mémoire : traces et senteurs »

12.15 PAUSE DEJEUNER

Les Lieux de la mémoire

Présidence de séance : Cathy Leblanc

14.30 Ana Petrache, Université pontificale Saint Thomas d’Aquin de Rome, Daniel Barbu et les blessures de la mémoire

15.15 Ana Maria Catanus, (INIST Bucarest) Les spécificités du génocide roumain, Archives du totalitarisme,

16.00 Pause

16.15 Quang Nguyen, ICLille, Un point de comparaison : le génocide des Khmers au Cambodge

17.15 Clôture de la journée

SOIREE MUSICALE AU CENTRE SAINT PIERRE SAINT ANDRE

19.00 Hommage à Mihai Eminescu. Accompagnement à la flûte traversière par Cathy Leblanc

20.00 clôture

Samedi 18 mai

Lieu : Centre Saint Pierre Saint André

Les Ressources du christianisme

Président de séance : Jean-François Petit

9.30 Lucian Dinca, Unibuc, La mémoire selon les pères de l’Eglise

10.15 Michel Faye, ACVS, Maritain et la démocratie

11.00 PAUSE

11.15 Simona Nicolae, Unibuc, L’être linguistique de la liberté et de la non-liberté

12.00 PAUSE DEJEUNER

Construire la démocratie après le totalitarisme

Présidence de séance : Michel Faye

14.30 Laurentiu Tanase, Unibuc, A propos du rapport entre mémoire et histoire

15.15 Vincent Laquais, ACVS, La Mémoire et l’Immémorial chez E. Levinas

16.00 PAUSE

16.15 Cathy Leblanc, UCLille, les leçons de la Shoah ou comment concevoir le travail de la mémoire post-totalitariste ?

17.00 Conclusion : Jean-François Petit et Lucian Dinca

17.30 Clôture du colloque

Programme sous réserve de modifications mineures



Citer ce billet
Olivier Rota (2024, 2 mai). Histoire et mémoire – Lille et Bucarest. Institut d'Étude des faits religieux. Consulté le 13 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/10sml

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search