Le fanatisme religieux du XVIe siècle à nos jours. Étudier, comprendre, prévenir.

 

Le fanatisme religieux du XVIe siècle à nos jours. Étudier, comprendre, prévenir.

Études réunies par Charles Coutel, avec la collaboration de Mokhtar Ben Barka et Olivier Rota,

Artois Presses Université, coll. « Études des Faits Religieux », 2017, 184 p.

ÉTUDIER. COMPRENDRE. PRÉVENIR. La réflexion pluridisciplinaire engagée ici se situe à la fois en amont et en aval du processus de fanatisation religieuse. À travers l’analyse de figures historiques (Castellion), de groupes religieux (les protestants, les puritains, les quakers), certains épisodes historiques (le processus de déchristianisation en 1793-1794 en France), ou certaines écoles philosophiques (les Lumières, Voltaire, Alain), toutes les contributions réunies dans le présent volume entendent réfléchir sur les conditions de la constitution du concept de fanatisme religieux comme objet de recherche et non de polémique. Pour cela, l’étude du milieu chrétien a été privilégiée ; pour autant, les hypothèses et les conclusions avancées pourraient tout aussi bien s’appliquer à d’autres convictions religieuses et à d’autres religions. Car toute religion est, à cet égard, menacée par le risque de fanatisme, sans que cette dégradation soit jamais inéluctable.
 
Sommaire

Avant-propos et remerciements

Charles Coutel, Introduction au volume

Samuël Tomei, Sébastien Castellion (1515-1563) : la liberté contre l’autorité, l’esprit contre la lettre

Alain Joblin, Le fanatisme des femmes protestantes à l’époque moderne

Chady Hage-Ali, Les puritains de Nouvelle-Angleterre : une vision du pouvoir entre utopie moraliste, fanatisme et rationalisme

Cyril Selzner, L’enfer déchaîné et les chiens sans maîtres : les premiers quakers et l’invention du fanatisme au XVIIe siècle

François Raviez, Guerre des camisards, guerre des mots : l’Histoire du fanatisme renouvelé de Jean-Baptiste L’Ouvreleul

Bruno Béthouart, Les « déchristianisateurs » de l’an II en Boulonnais (1793-1794) : un fanatisme antireligieux ?

Jean-Luc Blaquart, « Le fanatisme, ce redoutable amour de la vérité » (Alain)

Charles Coutel, Conclusion générale. Éloge de la fraternité

Annexes


Vous aimerez aussi...