Bâtir sur le rock

Journée d’étude – le mardi 29 mai 2019

Organisateur : Antoine Fleyfel

Lieu : Institut catholique de Lille, amphithéâtre 047.

PRÉSENTATION

On trouve parfois dans la presse des expressions insolites comme « le Pape est une véritable rock star ». On peut aussi évoquer la rencontre mémorable entre Jean Paul II et Bono, le chanteur vedette du groupe de rock U2. On entend parler de ceux et celles qui vivent leur amour de la musique rock/métal comme une véritable religion : concerts et festivals sont volontiers décrits comme de véritables « grand-messes », les fans vouent un véritable « culte » à ceux qu’on désigne comme leurs « idoles », et la circulation plantaire des créations musicales et de vidéos événementielles aboutit à une sorte de communion universelle transnationale et transculturelle.
On pourrait continuer longtemps ce parallélisme entre la culture rock/métal et les phénomènes religieux, spécialement dans la religion chrétienne. Cela suffit à justifier notre désir de porter un regard théologique sur cet immense phénomène nommé « rock » et « métal ». Il nous semble que notre Faculté de théologie, avec ses outils et méthodes spécifiques, peut et doit tenter un tel travail herméneutique. Cette 1 ère journée d’étude n’a pas d’autre ambition. Il s’agira de réfléchir ensemble sur les aspects religieux sous-jacents aux réalités qui constituent la culture rock/métal, considérée dans sa plus grande extension et sa diversité.
Mais il ne serait pas possible, en une seule journée, d’embrasser la foisonnante richesse de la musique rock/métal et de ses réalisations concrètes. Il nous a donc fallu faire des choix.
Nous avons privilégié trois approches : la mise en lumière des racines musicales du rock et de leur dimension religieuse ; la quête de spiritualité perceptible chez certains interprètes, surtout quand ils assument un itinéraire de conversion ; le phénomène spécifique du « métal » dont les expressions violentes et apparemment anti-religieuses révèlent paradoxalement un intérêt pour la croyance et la religion.
Puisque l’Évangile invite à « bâtir sur le roc » (cf. Mt, 7, 24), il n’est pas indifférent de réfléchir ensemble afin de découvrir ce qu’il est possible de « bâtir sur le rock ».

PROGRAMME

9h30 : Accueil
9h45 : Début des conférences
Dominique Foyer, La composante religieuse dans la généalogie musicale du rock.
Vincent Blin, Itinéraire spirituel d’un rocker : le cas de Daniel Darc.
12h45 : Pause déjeuner
14h15 : Reprise des conférences
Antoine Fleyfel, La musique métal : rébellion et quête profonde de soi.
Robert Culat, Église catholique et culture métal : opposition ou dialogue ?
17h00 : Animation musicale
18h00 : Fin

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search